Quand Madagascar vous livre sa nature exceptionnelle

Un voyage à Madagascar doit être envisagé selon la saison mais aussi la région que l'on désire visiter. Il faut en effet savoir que le temps change énormément. Les pluies sont très abondantes entre décembre et avril au nord de Madagascar alors qu'un climat subdésertique règne toute l'année dans le sud.

La côte orientale est à privilégier en septembre, octobre et novembre, le cas échéant vous risquez de subir le climat tropical humide. Voilà l'une des raisons pour lesquelles il est recommandé de faire appel à un voyagiste spécialiste de Madagascar pour planifier son voyage. Mille raisons peuvent motiver des vacances à Madagascar.

Des paysages féériques à découvrir à Madagascar

L'incroyable biodiversité du pays en est la principale. Désormais, Madagascar est parsemée de parcs naturels qui sauvegardent animaux et flore. Certaines zones protégées ne sont pas ouvertes au public, d'autres font partie patrimoine mondial de l'humanité comme le massif de Marojejy, le parc national de Ranomafana...

La majorité de ces espaces peuvent être parcourus en famille. Les plus sportifs préfèrent généralement les excursions de plusieurs jours, par exemple dans le parc national Isalo, royaume des crocodiles. Des forêts de tamariniers aux hautes montagnes du nord, Madagascar est un véritable terrain de jeu à ciel ouvert : canyoning, escalade, sans oublier évidemment, en bord de mer, le windsurf dans la baie de Diego Suarez, la plongée à Nosy Be et Ifaty ou encore la voile.

Le gouvernement malgache a ouvert les portes au tourisme depuis trois décennies. Ce secteur connait un développement foudroyant et les hôtels ont fleuri un peu partout. Cela dit, on peut tout à fait s'éloigner de la foule, en choisissant un tourisme responsable.

Des structures ont vu le jour dans ce souci de préservation de la nature, à l'image de la réserve de Vohimana ou le Saha Forest Camp aux portes d'une forêt primaire. Particulièrement demandée en période estivale, l'observation des baleines autour de l'île Sainte-Marie a aussi entrainé des mesures de protection de ces cétacées. Située dans l'océan indien, Madagascar est généralement surnommée "l'île rouge".

A elle seule, l'île concentre une incroyable diversité d'environnement sur une zone de de 1580 km de long pour 500 de large occupée à 70% par des plateaux et montagnes. L'île malgache marie les plages de sable fin, la jungle aquatique, le bush épineux et la haute montagne.